Prise en main du Feiyu G5

Ayant l’habitude de faire un montage vidéo en rentrant de chacun de mes voyages, j’ai décidé d’investir dans un stabilisateur afin de produire des plans de meilleure qualité.

J’ai comparé l’ensemble des produits présents sur le marché et c’est une promo sur Amazon qui m’a fait franchir le pas.

J’ai comparé plusieurs produits :

  • le Karma Grip de GoPro
  • le Feiyu G4S
  • le Feiyu WG
  • le Feiyu G5
  • le Removu S1

J’ai longtemps hésité avant de franchir le pas car j’avais certaines exigences concernant ce type de produit.

Voici les caractéristiques de mon stabilisateur “idéal” :

  • Compatible avec ma GoPro Hero 3 actuelle mais également avec la future GoPro Hero 6 qui sera vraisemblablement similaire à la GoPro Hero 5
  • Etanche ou au moins résistant à l’eau
  • Qui ne coûte pas un bras
  • Pouvoir l’utiliser aussi bien au ski que durant mes voyages
  • Offrir une bonne prise en main
  • Avoir une bonne autonomie
  • Avoir une batterie amovible (vachement utile pour changer de batterie quand la première est épuisée, c’est aussi ce qui me fait toujours préférer les GoPro normales aux GoPro Session qui n’ont pas de trappe pour accéder à la batterie)

Le stabilisateur qui offre la meilleure compatibilité avec les GoPro est évidemment le Karma Grip. Le gros point fort est de pouvoir lancer l’enregistrement depuis la poignée. Je l’ai éliminé de la liste pour plusieurs raisons : le prix (349€ tout de même), la disponibilité (elle a été retirée de la vente, au même titre que le drone, avant même sa sortie française pour soucis de fiabilité, pas très rassurant tout ça…), la batterie non amovible et surtout le fait qu’il ne soit compatible qu’avec les GoPro Hero4 et Hero5…

Le Removu S1 semble être la gimbal ultime car elle peut s’utiliser avec une poignée en mode perche et également sans la poignée pour être fixée sur les fixations GoPro (le casque, le harnais poitrine…). De plus, elle est résistante à l’eau. Le gros problème est qu’elle est affreusement chère (379€ soit plus que la GoPro Hero5 !!). Elle a été financée grâce à la plateforme de crowdfunding Indiegogo  et depuis sa sortie, elle n’est disponible qu’au compte goutte.

Ces deux stabilisateurs partagent un autre défaut, ils ont été lancés par des marques pour lesquelles c’est leur premier produit de ce genre donc on n’a pas de retour de fiabilité des modèles précédents.

Il reste donc les produits de Feiyu, marque pionnière des stabilisateurs. J’ai vite éliminé le Feiyu WG car il n’est pas très ergonomique en mode voyage, on peut certes le fixer sur une perche mais on perd le joystick de commande. L’autonomie est moins longue également. En plus de ça, le Feiyu WG n’est pas étanche donc fixé sur le casque en ski, ça craint un peu…

Le Feiyu G4S et G5 sont très similaires. Le Feiyu G4S est le produit de l’année dernière et le G5 son successeur. Le G5 résiste à l’eau contrairement au G4S.

J’ai choisi le G5 pour sa résistance à l’eau et pour sa meilleure compatibilité avec la GoPro Hero5 que je ne possède pas mais qui laisse entrevoir le design de la Hero6 (que je posséderai). C’est donc le produit ultime pour moi : associé à la future Hero6 étanche sans boitier (comme la Hero5), je pourrais la fixer au harnais poitrine pour mes sessions de ski et je peux l’utiliser durant mes voyages avec sa poignée et son joystick très utile pour les panoramas.

 

J’ai profité d’une vente flash sur Amazon pour commander le Feiyu G5 à un vendeur tiers mais expédié par Amazon : 235€.


 
La caméra est livré avec 2 batteries et un anneau de poids à visser si vous utilisez une GoPro Hero5. La caméra étant plus légère, l’anneau sert à garder le même équilibre pour les moteurs. Dans la boîte on trouve aussi un mini cable micro USB / mini USB afin de brancher la GoPro au stabilisateur. On peut donc recharger la GoPro via le stabilisateur. Par contre, autant Feiyu fournit un cache en caoutchouc relié à une tige pour protéger la prise micro USB de la “perche”, autant la prise micro USB qui sert à charger la GoPro est recouvert d’un autocollant noir qui n’est pas tellement prévu pour être décollé puis recollé plusieurs fois. Le stabilisateur étant prévu pour être résistant à la pluie, je n’ai pas trop confiance au niveau de l’étanchéité de cette prise micro USB…

Le G5 stabilise sur 3 axes et jusqu’à 360°.

Il possède plusieurs modes de fonctionnement :

  • Mode « suivi de la direction » (par défaut) : c’est vous qui fixez l’axe de la caméra en inclinant la perche. La caméra filme en direction de la perche que vous la tourniez ou que vous l’incliniez. Par exemple, si vous voulez filmer vos pieds, vous pointez la perche vers le bas et la caméra s’incline en même temps.
  • Mode « Verrouillage » : il s’active par un clic sur le bouton de configuration et sert à verrouiller tous les axes de la caméra. Elle filmera donc toujours dans la direction que vous avez verrouillé même si vous tournez ou inclinez la perche.
  • Mode « Mode suivi de la direction et de l’inclinaison » : il s’active par un double-clic sur le bouton. La caméra reste stable à l’horizontal et suit la direction et l’inclinaison de la perche.
  • Mode « Selfie » : il s’active en maintenant enfoncé un bouton spécifique. La caméra fait une rotation à 180° et repart dans la direction inverse dès qu’on relâche le bouton.

Télécharger le manuel d’utilisation du Feiyu G5

Il existe également une procédure pour réinitialiser l’horizontalité du stabilisateur. Il suffit de la poser sur une table et de faire une combinaison de bouton, ça a pour effet de réinitialiser les moteurs. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire car je n’ai pas été confronté à ce problème.

La première fois que j’ai testé le stabilisateur, on entendait le bruit des moteurs sur toutes les vidéos. J’ai fixé la caméra dans l’autre sens (la tête en bas) pour ne pas mettre le micro de la GoPro Hero3 du côté des moteurs et le problème est résolu. Pour la GoPro Hero5, Feiyu conseille en plus d’activer le mode réduction du vent.

Voici une petite vidéo d’essai où j’ai fixé la GoPro sur une perche classique puis ensuite sur le Feiyu G5. J’ai couru et la différence est frappante !

 
J’ai trouvé un tuto bien utile afin de l’attacher sur mon harnais poitrine à partir de la fixation pour tube / guidon (qui me servait jusqu’à présent à attacher la GoPro au bâton de ski). L’astuce consiste à scier une “dent” de la fixation afin de pouvoir la fixer aux autres fixations GoPro. Le problème c’est que ce sont deux fixations “mâles” donc elles ne s’emboîtent pas. En sciant une dent on la transforme en fixation “femelle”.

 
J’ai pas pu encore la tester sur les pistes faute de neige fraîche….

J’ai enfin pu aller au ski avec les récentes chutes de neige dans les Pyrénées. Voici une photo de mon “installation”. J’ai repris le tuto ci-dessus afin de pouvoir fixer le Feiyu G5 sur le harnais poitrine GoPro.


 
Voici un petit extrait de ce que ça donne en vidéo skis aux pieds !

 
En vue de mon futur road-trip aux States prévu cet été, j’ai acheté la ventouse GoPro afin de fixer le Feiyu à l’intérieur de la voiture. J’ai testé l’installation le week-end dernier et c’est une tuerie ! La vidéo est hyper stable, c’est top ! On peut faire des accélérés hyper fluides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoins-moi sur Instagram

Plus de photos à découvrir sur Instagram